Cigarettes after Sex : small talks

Lors de notre séjour aux Eurockéennes nous avons eu l’occasion de rencontrer Greg Gonzalez, le chanteur texan du groupe Cigarettes After Sex. Le groupe, ayant mis 10 ans à trouver son propre style, il n’a vu naître que récemment son succès notamment grâce à la plateforme YouTube.

Alors que le deuxième album est en court de préparation, nous avons eu le plaisir de découvrir deux titres sortis récemment, Crush et Sesam Syrup. Le groupe formé en 2008, a souvent été interrogé quant au nom choisi. Greg Gonzalez entretenait une relation avec une fille et ils avaient tous les deux pris l’habitude de fumer une cigarette après avoir fait l’amour. Il explique qu’il trouvait ça très romantique et le nom du groupe lui est venu naturellement. Greg Gonzalez explique que le premier album éponyme du nom du groupe, sorti en 2017 a été écrit après une rupture et que l’amour est sa source principale d’inspiration. Écrire sur d’autres sujets est plus difficile pour lui.

Le deuxième album quant à lui sortira dans un an environ. Il déclare qu’il a plus de mal à écrire sachant qu’il est en tournée et qu’il a besoin de tranquillité pour faire ça. Alors qu’il jouait des styles de musique assez différents de ce qu’il fait aujourd’hui tel que le punk ou encore le métal, Greg Gonzalez nous raconte qu’il aime beaucoup et admire Françoise Hardy. Il nous explique qu’il l’a découverte en regardant une liste des meilleures chansons des années 60. En écoutant ses albums, il est tombé amoureux d’elle et l’a même rencontrée plusieurs fois à Paris. Par la suite ils sont devenus amis. Il déclare avoir été étonné lorsqu’elle lui a dit qu’elle aussi aimait sa musique.

IMG-2237
Alors que l’interview touchait à sa fin nous lui avons demandé s’il avait une anecdote à nous raconter et effectivement Greg Gonzalez nous a confié que lors d’un concert à Bruxelles, c’était très calme et tout à coup un énorme bruit a retenti et il ne savait pas d’où il venait. Cela lui a provoqué un fou rire suivi par le public. Il a trouvé ce moment très chouette !

Propos recueillis par Fatma Kebe et Clothilde Dewancker

Article rédigé par Clothilde Dewancker

Photographies : Fatma Kebe

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :