DAMSOREL : L’union fait la force

Damso et Orelsan

Deux grands noms de la scène rap francophone s’allient pour nous livrer le morceau « Rêves bizarres ». Un feat d’anthologie. Premier extrait de l’épilogue de « La Fête est finie », présenté comme une réédition prévue pour ce jeudi 14 novembre, l’engouement autour de cette collaboration est à son paroxysme.

Annoncé il y a quelques jours, le clip de ce featuring dantesque est enfin là. Et croyez-nous, il vaut le détour. Malicieux mélange des univers des deux rappeurs, ce visuel à la tonalité sombre est réalisé par les talentueux Adrien Lagier et Ousmane Ly, qui nous fournissent un clip sans temps mort.

Au programme ? Des punchlines plus acérées les unes que les autres « société bancale, normaux dans la déviance » ; « Si peu de choix pour tellement de causes et de conséquences que je ne vis qu’en plan séquence », une réalisation aux petits oignons empruntant les visuels vertigineux, colorés, déchaînés que l’on connait chez Travis Scott, le tout saupoudré de références. C’est d’ailleurs l’une des forces de ce clip, illustration fièle du texte des deux rappeurs. On retiendra l’aspect dénonciateur de la deuxième partie du son, durant laquelle Damso substitue les rôles des noirs et des blancs, ces derniers étant enchaînés et tirant les chaînes d’une voiture remplie de caricatures de dictateurs noirs. Du génie.

Une illustration épicée pour une phrase qui l’est tout autant. « Déçu par mes proches, déçu par mes parents, déçu par mes idoles » est représentée par des couteaux plantés dans le dos de Damso avec en arrière-plan des hommes cagoulés dont certaines sont à l’image du visage du rappeur. Une mise en scène qui soulève beaucoup de questions et qui nous incite à nous interroger sur sa véritable signification.

« Rêves bizarres » ne nous livre pas des rimes, mais des projectiles qui nous bombardent les oreilles pendant 3 minutes et 36 secondes de pur plaisir, avec un refrain simple mais entraînant de la part d’Orelsan.

Une réussite donc, qui ne nous rend que plus impatients de la sortie de l’épilogue de l’album d’ici quelques heures.

Article rédigé par Florian Kotimbi

Crédits photos : YouTube

1 thought on “DAMSOREL : L’union fait la force

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :