« Debout les femmes », un hymne toujours d’actualité

A la veille de la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes initiée en 2016, 39 femmes et artistes se sont réunis en studio pour reprendre ensemble le célèbre hymne du MLF (Mouvement de libération des femmes) créé en 1971. Ce symbole du féminisme chanté par le duo Brigitte avec HollySiz, Clara Luciani, Pomme, mais aussi Zaza Fournier et Cléa Vincent du groupe Garçons et bien d’autres femmes, nous plonge dans un souvenir pas si lointain dont l’écho résonne toujours dans notre société.

https://youtu.be/8VCcrRY3PKU

Nous qui sommes sans passé, les femmes
Nous qui n’avons pas d’histoire
Depuis la nuit des temps, les femmes
Nous sommes le continent noir.

 

Une histoire faite d’avancées et de recules qui petit petit a forgé l’histoire des femmes, nous donnant aujourd’hui des droits que nos arrières grands-mères ou grands-mères n’auraient pu espérer à notre âge. C’est donc avec admiration et respect que nous écoutons ces paroles veilles de 50 ans. Mais c’est aussi avec un sentiment particulier, proche de l’amertume, que nous (ré)écoutons ce morceau car forcés de constater que le texte n’a pas pris une ride.

Reconnaissons-nous, les femmes
Parlons-nous, regardons-nous,
Ensemble, on nous opprime, les femmes
Ensemble, Révoltons-nous !

Le texte nous rappelle quelque chose qu’on semble parfois oublier dans la confusion et le brouhaha de notre actualité, c’est le sentiment d’unité. Plus fort que la politique et l’argent, il est le moteur de toutes les luttes.

7952238_6922c2e6-ef46-11e8-897e-f59cd133fad2-1_624x390.jpg
Le Parisien

Féministes & femmes de tous les horizons, vous n’êtes jamais seules.

En témoigne les marches contre les violences sexistes et sexuelles organisé en ce 24 novembre un peu partout dans la France qui ont pour objectifs de libérer la parole féminine. A l’instar de #MeToo, #NousToutes veut convaincre d’une réalité celle des violences faites aux femmes dans la rue, à l’école, à la maison, partout.

Le temps de la colère, les femmes
Notre temps est arrivé
Connaissons notre force, les femmes
Découvrons-nous des milliers
« Le temps de la colère », oui. Il est temps, et plus de 600 femmes l’ont compris en appelant à marcher en ce jour qu’elles veulent historique. Et c’est près de 160 000 femmes qui ont répondu présente en amont de la marche, bien que nous ne sachions pas encore combien elles ont été aujourd’hui.
ob_0975df_rzvsenw.jpg
Manifestation MLF en 1971.

Par Ninon Soulié

Couverture : Louise Huet

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :