Myth Syzer, Ateyaba et Lino sortent le « Cross »

Le titre est extrait du projet Bisous mortels, dévoilé ce vendredi 30 novembre, avec un florilège d’artistes tels que Jok’air, Alkpote, Hamza ou encore Take a Mic pour ne citer qu’eux.

Pour la deuxième fois, on assiste à la réunion de l’un des pionniers du rap français des années 90 et 2000 et de l’un des artistes français le plus en avance sur son époque.  Alors qu’il se faisait encore appeler Joke, il avait déjà convié Lino sur le titre, 501 et lunettes Cartier issu du projet Tokyo sorti en 2013.

Chris Macari, que l’on connaît pour avoir réalisé la plupart des clips de Booba, nous délivre encore une fois un clip hétéroclite à l’ambiance nébuleuse parfaitement en accord avec la vibe du morceau. Chaque artiste possède son propre univers associé à des éléments futuristes du morceau est des plans-séquences de folie.

« La noyade, j’crache dans des putes incroyables »

C’est Ateyaba qui ouvre le bal avec un flow nonchalant ponctué de punchlines explicites qui sonnent. Le tout couvert par des néons violets qui ne cessent de nous rappeler que nous sommes désespérément en attente d’une date pour la sortie de son nouvel opus, Ultraviolet.

Myth Syzer signe un refrain chill avec des relents de banger idéal pour un turn-up en boîte de nuit. Quant à Lino, il confirme son statut de cador avec un couplet incisif composé de punchlines détonantes. Une collaboration réussie.

« J’m’entraîne à mourir donc à piquer des sommes, j’ai fumé Chronos »

Par Florian Kotimbi

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :