L’OEIL BIENVEILLANT DE SLOBODAN RANDJELOVIC PHOTOGRAPHIE LA COMMUNAUTÉ LGBTQ+ EN SERBIE

L’architecte et photographe serbe, Slobodan Randjelovic, délivre un portrait poignant d’une communauté luttant contre l’homophobie et la transphobie en Serbie.

Parmi les pays qui font preuve d’un clair manque de détermination dans la lutte contre l’homophobie et la transphobie se voit lister la Serbie. Et pour cause ;  en juin 2001 la première gay pride du pays s’est soldée par un affrontement avec les ultranationalistes serbes sur la place de Belgrade. Insultés, frappés et profondément humiliés, les participants à cette marche des fiertés ont vu leur hymne à la liberté brimé. Un traumatisme lourd qui a précipité la communauté LGBT a ne plus renouveler un tel événement.

En 2010, le temps passant et l’espoir d’une mentalité plus ouverte poussent la communauté LGBT Serbe à retenter sa chance. Et devinez quoi ? Seconde vague d’homophobie et de violence. Des émeutiers anti-homosexuels mais surtout de profond ignorants ont encore une fois semé le trouble. Aux deux tentatives manquées s’en suit une réussite en 2014. Une marche des fiertés sans interruption mais qui a nécessité la mis en place d’un important système de sécurité pour maintenir l’ordre et protéger le cortège.

À lire aussi : Bilal Hassani, espoir français queer pour l’Eurovision

Lives in Transition: LGBTQ Serbia
© Slobodan Randjelovic – Lives in Transition: LGBTQ Serbia

Un puissant portrait d’une communauté luttant contre l’homophobie et la transphobie en Serbie by Slobodan Randjelovic

Un contexte tendu et complexe que le photographe serbe Slobodan Randjelovic a choisi comme sujet. Une série d’images fortes qui donne naissance à son ouvrage Lives in Transition: LGBTQ Serbia où les luttes quotidiennes de seize personnes LGBTQ vivant dans toute la Serbie sont photographiées. Au delà du puissant portrait d’une communauté trop souvent bafouée par un pays conservateur, le photographe serbe nous raconte avec ses images comment l’amitié, l’amour et la solidarité maintiennent les individus, les poussent à s’accepter et à se battre pour l’être des autres.

Poignantes et sincères, ces images rappellent une réalité trop souvent occultée ; oui, l’orientation sexuelle et l’identité de genre restent encore un sujet tabou, même en Europe.

© Slobodan Randjelovic - Lives in Transition: LGBTQ Serbia
© Slobodan Randjelovic – Lives in Transition: LGBTQ Serbia
© Slobodan Randjelovic - Lives in Transition: LGBTQ Serbia
© Slobodan Randjelovic – Lives in Transition: LGBTQ Serbia
© Slobodan Randjelovic – Lives in Transition: LGBTQ Serbia

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :