Netflix nous invite dans les coulisses de la plus grosse duperie de 2017 avec son documentaire sur le Fyre Festival. Si tu fais partie de la génération des millennials, tu as forcément entendu parler de ce festival aux allures idylliques qui s’est rapidement transformé en un véritable cauchemar…

 

Retour sur les faits

« Le Fyre Festival sera Coachella en mieux ! » ont pu prédire certains… En tout cas, tout prêtait à le croire: une stratégie de communication brillante, un lieu paradisiaque, une programmation s’apparentant à un défilé d’artistes en vogue, le tout en compagnie d’invités de marque… Qui n’en aurait pas rêvé ?

À la tête de cette catastrophe en devenir, Billy McFarland, un génie autoproclamé, toujours plus audacieux et visionnaire. Pour le lancement du projet, le jeune entrepreneur a eu l’idée géniale de demander à des centaines d’influenceuses et d’influenceurs de relayer cet énigmatique carré orange, couleur du festival. Parmi eux, Kendall Jenner ou encore Bella Hadid… Le coup de pub fut titanesque: en l’espace de quelques heures, la totalité des tickets a été vendue et le Fyre Festival est devenu the place to be.

Cependant, un bon vendeur ne fait visiblement pas un bon organisateur… Plus le festival approche et plus les problèmes s’accumulent : l’emplacement de départ, initialement l’île désertique de Pablo Escobar, doit être abandonné pour une île habitée. Les villas promises sont remplacées par des tentes humanitaires recyclées. Les repas gastronomiques deviennent de vulgaires sandwichs… En résumé, le Festival de « luxe » s’est rapidement transformé en un véritable Koh Lanta à grande échelle.

Un sandwich à la place du repas gastronomique promis.

Un manipulateur aux manettes

Mais comment les organisateurs n’ont-ils pu avoir conscience de l’échec cuisant qui arrivait ? C’est là que la vision apportée par le documentaire Netflix devient extrêmement intéressante. En plus de raconter les faits, le reportage d’une heure et demie relate à la perfection l’engrenage dans lequel les organisateurs se sont retrouvés. Presque chaque personne ayant participé au projet est interviewée, du chargé de communication au simple festivalier.

Ainsi, on découvre que tous se sont laissés mener en bateau par le charismatique Billy. Ce dernier, obstiné, cherchait des solutions rapides plus que perspicaces et agissait avec un manque de transparence alarmant. Netflix a donc réussit à présenter les personnes travaillant avec Billy comme victimes des belles paroles de ce véritable manipulateur, aujourd’hui condamné à 6 ans de prison ferme pour fraude à la banque, fraude informatique et mensonges lors de l’enquête.

Une remise en question des valeurs de notre société

Un parallèle assez frappant avec les régimes totalitaires peut être tracé : le leader impose sa vision et utilise comme marionnettes ceux qui l’entourent. De cette manipulation psychologique ressortent des anecdotes marquantes. A titre d’exemple, on peut mentionner la fois ou Billy a été jusqu’à demander à un collaborateur de faire une fellation à un douanier de l’île, dans le but de laisser passer des camions citernes à la frontière.

Ce documentaire poignant est totalement immersif. Le spectateur, à la manière des organisateurs, se retrouve piégé au cœur du projet, sentant petit à petit la catastrophe arriver sans ne rien pouvoir faire pour l’empêcher. Le sentiment d’impuissance atteint son apogée le jour du festival.

Netflix, à travers le Fyre Festival, questionne ainsi la société d’image et d’influence dans laquelle nous évoluons aujourd’hui, et c’est réussi.

À lire aussi: https://lemooz.com/2018/10/10/la-magnifique-society-un-festival-qui-repond-a-nos-attentes-dans-la-marne/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s