SAINT-VALENTIN & STREET ART : BIENVENUE À PORTE DE CLIGNANCOURT SOUS LE « CŒUR DE PARIS »

À l’occasion de la Saint-Valentin (ou de la « fête commerciale des couples », comme vous le souhaitez), Christophe Girard adjoint à la culture d’Anne Hidalgo et Eric Lejoindre maire du XVIIIème arrondissement de Paris inaugureront en ce jour un beau cadeau pour les parisiens – amoureux ou non.

Haut de 9 mètres, composé de 3 800 azulejos, et tournant sur lui-même tout en clignotant au rythme des battements d’un coeur humain (en bonne santé) il s’agit là de l’oeuvre de l’artiste franco-portugaise Joana Vasconcelos qui a récemment pris place le long de la ligne de tramway T3, Porte de Clignancourt dans le XVIIIème. Tout bonnement nommé le « Coeur de Paris », l’oeuvre n’a pas été simplement initiée par les élus locaux mais par un collectif de quartier et le centre social de la Maison Bleue. C’est donc un beau symbole que les parisiens portent dans la capital.

Le « Cœur de Paris », pas vraiment dans le cœur de Paris ?

« L’œuvre symbolise l’identité du quartier de la porte de Clignancourt comme lieu de convergence, point cardinal du Paris d’aujourd’hui et de demain », explique Christophe Girard. Ainsi, si l’on lit entre les lignes de l’adjoint à la culture d’Anne Hidalgo, cette oeuvre souligne l’essor et appuie la gentrification du XVIIIème arrondissement de Paris. En effet, le quartier, qui est l’un des plus peuplés de Paris, laisse entrevoir une richesse et une diversité culturelle très attrayante aussi bien pour les parisiens que pour les franciliens. Mais celles-ci restent néanmoins difficile d’accès.

Loin d’être le fruit d’un choix hasardeux, ce coeur lumineux placé le long de la ligne de tramway T3 s’inscrit dans un tout nouveau processus visant à programmer des implantations d’œuvres le long de la ligne. Dans ce sens, c’est l’action des Nouveaux Commanditaires qui a été le levier de ce projet. Cette fondation de France permet à des citoyens de porter des projets artistiques et donc d’être les commanditaires d’une oeuvre d’art inscrite dans leur quartier.


Voir cette publication sur Instagram

 

CŒUR DE PARIS opens on Valentine’s Day, at Port de Clingancourt, Paris, with a popular ball to celebrate love! This is the most recent public artwork by Joana Vasconcelos, who was invited by a group of citizens of the 18th district of Paris to create a permanent artwork on the occasion of the tram line extension. The result is a monumental heart, composed of 4000 tiles produced and painted manually at the centenarian Viúva Lamego @viuvalamego1849, which will lighten up the Parisien neighbourhood. Opens 14 February, 6.30 pm. // CŒUR DE PARIS inaugura-se no Dia de São Valentim na Porte de Clingancourt, em Paris, com um baile popular em celebração do amor! Trata-se da mais recente obra de arte pública de Joana Vasconcelos, artista convidada por um grupo de cidadãos do 18.º bairro de Paris para criar uma obra permanente no âmbito da extensão da linha de metropolitano de superfície. O resultado é um coração monumental, feito com 4000 azulejos produzidos e pintados à mão na centenária Viúva Lamego @viuvalamego1849, que iluminará o bairro de Paris. Dia 14 fevereiro, às 18h30. #joanavasconcelos #coeurdeparis #mairiedeparis #paris #portedeclignancourt #tramwayt3 #viuvalamego #amour #love

Une publication partagée par Atelier Joana Vasconcelos (@joanavasconcelosatelier) le

Une initiative très intéressante qui décloisonne les idées préconçues selon lesquelles l’art est destinée à une élite. L’art n’est pas simplement technique et connaissance: il peut émerger de chaque esprit. Ainsi, ce cœur n’est pas seulement le joyaux de l’artiste Joana Vasconcelos: il est aussi celui de tous les citoyens qui en ont porté l’initiative.

Pour les plus seuls ou les plus amoureux d’entre vous, vous pourrez vous rendre ce soir à partir de 18h30 Porte de Clignancourt pour l’inauguration du « Coeur de Paris », qui sera suivie d’un bal populaire jusqu’à 21 heures au son du Petit Orchestre Parisien.

Credit Photo : Yahoo Actualité

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :